Voyage  Evasion  Découverte 

                                                                                                                                                   By Steph

BLOG POUR LES AMOUREUX DES VOYAGES

Voyage Evasion Decouverte
Facebook

        ——————————————————————————————————————————————————————————————————————————

       Hanoï  -  Baie d’Hạ long  -  Huế  -  Hội An  -  Mỹ Sơn   -  Hô-Chi-Minh-ville  -  Tây Ninh -   Củ Chi          

VIET NAM









Pays de légendes…

Le Viêt Nam est un pays magnifique où se mélangent des paysages superbes et insolites, des rencontres inattendues, une forte culture, des traditions ancestrales et une histoire légendaire et millénaire qui fut mêlée à la nôtre pendant près d’un siècle. 

Vous serez charmé autant par la splendeur des paysages que par la gentillesse de ses habitants qui se mettront en quatre pour vous faire découvrir leur culture. 

Venez flâner dans les rues pleines de charme d’Hanoï, vous émerveillez devant la grandeur de la baie d’Hạ long et voyager à travers le temps devant les tombeaux et mausolées de l’ancienne capitale impériale d’Huế. Venez aussi profiter des belles plages d’Hội An et admirer les charmes en se promenant dans les ruelles de sa vieille ville. Sans oublier de découvrir Saïgon connue pour ses anciens bâtiments coloniaux.  

Un pays aux multiples facettes magique et attachant que vous aurez bien du mal à quitter. 


 Je vous propose de découvrir notre voyage du Nord au Sud du pays. Dans un Viêt Nam encore 

authentique, je suis parti avec un ami en mai 2005 pour un périple de 15 jours. 

 

Hanoï


Au bord du fleuve rouge, Hanoï est la capitale du Viet Nam, un vrai mélange de culture entre l’Asie du Sud-Est, la Chine et la France. Le dépaysement y est total. Entre coups de klaxon, activités commerciales et animations trépidantes, le vieux quartier des 36 corporations vous transporte dans le cœur d’Hanoï. C’est le centre névralgique de la ville. C’est un véritable plaisir de se promener dans cet ensemble de rues, à l’architecture condensée, dédiées aux activités marchandes. Lieu idéal pour observer l’agitation de la ville. 



















Vieux quartier des 36 corporations


Puis nous sommes partis prendre un peu de calme en direction du lac Hoan Kiem. Il se trouve juste à côté du vieux quartier. 

C’est une oasis de sérénité, parfait pour une belle promenade.  







 

 

                                                                          Lac de Hoan Kiem  

                                                                                                                                                                    Le Temple de Ngoc Son                                            

Vous y découvrirez le temple Ngoc Son, la Tour de la tortue et beaucoup d’anciens vestiges. 

Un vrai régal…

Nous avons continué vers le lac de l’Ouest où se trouve la superbe Pagode Trấn Quốc, 

la plus ancienne d’Hanoï.  

Puis nous avons bifurqué en direction du Temple Van Mieu, le temple de la 

littérature. Situé dans la partie Ouest de la vieille ville, c’est le plus important des 

mausolées de Confucius du pays. Il est divisé en cinq cours, dans chaque cours 

vous trouverez des pavillons et une multitude de stèles.                                                                                                   Pagode Trấn Quốc









 

                                                                                                                                                                                            Pavillon de la Constellation

    Temple Van Mieu - Tour au drapeau                   Bonsaï au Temple Van Mieu                                


Dans la journée, nous sommes allés manger dans les restaurants street food. C’est une vraie culture ici, c’est bon, ce n’est pas cher et en plus il y a une ambiance extraordinaire. 


Le lendemain, après une bonne nuit, nous voilà partis en direction du district de Hoàn Kiếm 

pour admirer la cathédrale de style néogothique Saint-Joseph. Majestueuse, elle se dresse 

fièrement sur une petite place située dans la vieille ville. 

Tranquillement, nous avons pris la direction de la place Ba Dinh pour aller visiter le Mausolée 

de Hô Chi Minh. Le corps de Hô Chi Minh y est préservé dans le froid, sous un sarcophage de 

verre éclairé par des lumières tamisées. Pour y rentrer vous devez vous plier à des règles strictes. 

Pas de short et une fois à l’intérieur, en silence, sur deux rangées et les bras le long du corps. 

Vous n’avez pas le droit non plus de photographier et de vous arrêter. 

Vraiment à voir, c’est une visite incontournable à faire lorsque l’on est à Hanoï.                                                                            

                                                                                                                                                                                                        Cathédrale Saint-Joseph








                                                                 Mausolée Hô Chi Minh.                                                                                                   Palais Présidentiel


Pas très loin, vous pourrez admirez la Palais Présidentiel, l’ancien Palais du Gouverneur-Général en Indochine. Vous ne pourrez pas le visiter mais le bâtiment de style néoclassique est superbe à voir. 


Nous ne sommes pas repartis d’Hanoï sans être allé voir un spectacle de marionnettes 

sur l’eau. Vous découvrirez un spectacle remarquable de la culture vietnamienne. 

C’est un art millénaire qui raconte les légendes d’Hanoï. Superbe soirée pour conclure 

notre petit séjour dans la capitale.


                                                                                                                                                                                                      Théâtre de marionnette sur l’eau Thang long

Baie d’Hạ Long


Troisième jour, nous prenons une navette pour aller prendre le bateau au port de Tuan Chau pour faire une petite croisière de deux jours sur la Baie d’Hạ Long. Nous sommes partis assez tôt car nous avions 150 km à faire, nous avons mis 4h. 

Une fois arrivé, nous sommes montés sur notre joli rafiot, une jonque de bois et bambou très typique. Bien installés dans notre petite cabine, nous sommes remontés pour voir le bateau quitter le quai.  









Le bateau était loin d’être plein, nous étions une petite dixième de passagers de toutes les nationalités. Nous voilà partis pour 24h de croisière. Petit à petit, tout en déjeunant, nous commencions à voir ces fameux reliefs sortant des eaux et ces milliers d’îles de calcaire que l’on voit sur toutes les cartes postales représentant la baie.  









Nous sommes passés à côté de cabanes flottantes formant de minuscules villages flottants de pêcheurs où des vendeurs itinérants essayent de vous vendre quelques articles. 










En fin d’après-midi, nous sommes arrivés dans 

une baie de l’île de Titop d’où l’on peut monter 

un escalier de 417 marches menant au sommet 

du mont Titop où la vue à 360° sur la baie 

d’Hạ Long est magnifique. 

Nous y sommes restés jusqu’au coucher de soleil. 


La nuit c’est très bien passée et nous avons très bien dormi, bercés par les clapotis de l’eau contre la coque. Tranquillement, après le petit déjeuner, le bateau est reparti en direction de notre point de départ. 









Le cinquième jour, direction vers l’aéroport pour prendre un vol national pour Huế. Après 1h d’avion, nous voilà arrivés à Huế.


Huế


C’est l’ancienne capitale impériale du Viêt Nam. La ville se situe dans le centre du pays et fait partie intégrante de son âme. 

Il y a beaucoup de choses à voir. La ville de Huế est célèbre non seulement pour ses magnifiques palais mais aussi pour ses superbes et nombreux temples, tombeaux, sanctuaires, pagodes et jardins.

Après avoir déjeuné dans un petit restaurant de quartier, nous sommes partis commencer 

notre exploration à la Citadelle Impériale Kinh Thành. L’entrée Ngo Mon, la porte du Midi, 

est l’unique porte d’entrée de l’enceinte impériale. La visite est vraiment très agréable, le lieu 

est magnifique et paisible. Vous découvrez aux détours d’un jardin, des palais ou des pavillons 

superbement sobres ou joliment décorés. 

Le mieux est de flâner au grès de vos envies et prendre son temps pour ne rien louper.

                                                                                                                                                                                          Citadelle Kinh Thành - Porte principale 

 







                                                             Différentes portes de l’enceinte  







 

                            Hiển Lâm Các.                                                                 Thê Miêu                                                        Thai Binh Ngu Lam Thu Lau 

                  Pavillon des Splendeurs                                             Cour du temple du Culte                                                   Bibliothèque Royale


Le lendemain continuation de notre visite de Huế. Nous décidons de prendre un petit bateau pour aller visiter la pagode Chùa Thiên Mụ, la Dame céleste. Le site se trouve sur les rives de la rivière aux parfums à quelques kilomètres du centre. Jolie petite balade pittoresque de 50 minutes qui vous laisse le temps d’admirer la vie locale et animée de la rivière. Des embarcations naviguent paisiblement, transportant toutes sortes de choses, matériaux, poissons, passagers et plantes médicinales dont les odeurs ont données le nom de cette belle rivière.  








C’est une très jolie pagode en brique de 7 étages. Chacun des 7 étages est dédié aux 7 états de grâce, le dernier correspondant au Nirvana.










                                                                          Chùa Thiên Mụ - Pagode de la Dame céleste

Après le déjeuner, nous avons négocié avec des jeunes locaux un transport aller-retour pour 

nous rendre au Sud de Huế. Notre souhait était d’aller voir les tombeaux impériaux de Tự Đức, 

de Khải Định et de Minh Mạng à environ 15km du centre. 

Nous voilà partis à dos de scooter derrière nos chauffeurs. Vraiment une expérience très sympa…

Premier arrêt, le tombeau de Tự Đức dans un cadre naturel enchanteur. 

Il se compose d’une cinquantaine de constructions réparties sur un terrain aménagé en terrasse, 

d’un lac, d’un îlot et de vastes jardins.








 

                             Entrée du site                                                        Première cour intérieure                               Lac Lui Khiem - Pavillon Xung Khiem











Nos chauffeurs nous attendaient patiemment et nous ont emmené au deuxième tombeau. Le mausolée de Khải Định, lieu de sépulture de l'avant-dernier empereur du Viêt Nam, Khải Định qui régna de 1916 à 1925. 

Je l’ai trouvé magnifique… Même s’il a été construit tout en béton. Il a bien vieilli et c’est patiné au fil du temps. C’est le résultat du mélange des architectures européennes et asiatiques, modernes et anciennes. Sa construction est particulièrement élaborée, l’ensemble du tombeau forme une masse rectangulaire surgissant avec ses 127 marches, adossée au Mont Chau Chu. 








                   Mausolée de Khải Định                                                    Pavillon de la Stèle.                                                         La garde d’honneur


Le troisième que nous voulions visiter était le mausolée de Minh Mạng sur le mont Cam Ke. C’est un ensemble architectural, comptant 40 monuments disposés symétriquement sur trois axes parallèles, en symbiose avec la nature. Une vraie merveille…








             Porte d’entrée Dai Hong Mon                                            Pavillon Minh Lau                                                          Temple Sung An


Avant de rentrer à l’hôtel, nous sommes allés nous renseigner dans une agence locale pour 

trouver un moyen d’aller à Hội An. Ils nous ont proposé de louer un véhicule avec chauffeur 

pour 100$. 

Parfait !!!

Septième jour, partance pour la ville aux milles lanternes. 

Nous avons mis à peu près 3h en passant par le col de Hải Vân. Après avoir trouvé un 

gentil hôtel au bord de la rivière Thu Bồn, nous sommes allés explorer à pieds cette ancienne 

ville portuaire qui est un endroit unique au Viêt Nam. 


Hội An :                                                                                                         Ville coup de cœur


Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette vieille ville de Hội An demeure un exemple exceptionnellement bien préservé où se mélangent différentes cultures asiatiques et françaises. Cette fusion se retrouve dans l’architecture originale des temples, des maisons et des ponts. 








                     Rue principale en 2005                                                                                                                                              Échoppe de lanternes 








              Pont couvert japonais Chùa Cầu                                                                                                                                  Temple de Quan Cong


Le soir vous aurez le choix entre tous les restaurants de la vieille ville avec une bonne ambiance 

routard. Nous avons passé 2 jours dans cette merveilleuse ville. 


Mais avant de quitter la région nous voulions aller visiter le sanctuaire de Mỹ Sơn. 

Un site qui se trouve à une quarantaine de kilomètres de Hội An sur la commune de Duy Phú. 

Très simple, nous avons loués une voiture avec chauffeur pour la demi-journée. (25$)


Mỹ Sơn


Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, Mỹ Sơn a été construit à la fin du IVe siècle jusqu'au XIIIe siècle. C’est un ensemble de temples chams dont les racines spirituelles le rattachent à l'hindouisme. Le Sanctuaire est constitué à la fois de temples dynastiques et de temples dédiés à Shiva. Ce fut pendant une longue période la capitale religieuse et politique du Royaume de Champā, une civilisation maintenant disparue. 









Superbe visite et la chance d’être complètement seul sur le site. 

Retour à Hội An pour une dernière soirée et un départ le lendemain en avion pour Hô-Chi-Minh-ville. 

Nous avons eu vraiment du mal à partir… Nous serions bien restés quelques jours de plus. 


Hô-Chi-Minh-ville


Nommée couramment et usuellement Saïgon, cette métropole se trouve sur les rives de la rivière de Saïgon à proximité du delta du Mékong. Chaleureuse et enfiévrée, elle est en perpétuelle mutation, mariant avec succès les souvenirs de son histoire coloniale et le modernisme de la plus grande ville du Viêt Nam.








                              Hôtel de ville                                               Cathédrale Notre-Dame de Saïgon


Il y a plein de choses à voir dans cette grande ville ; Cholon - le quartier chinois, la Pagode Saïgon, l’Hôtel de ville, la Cathédrale Notre-Dame de Saïgon, le Musée d’histoire, le Palais de la réunification, le Marché Bình Tây et beaucoup d’autres. 

Des journées bien remplies…

Après deux jours de visite dans cette grande ville, nous sommes partis pour la journée en direction de la petite ville de Tây Ninh qui se situe à 3h de route. 


Tây Ninh


Elle est célèbre pour son grand temple caodaïste Cao Đài qui attire chaque année de nombreux pèlerins.

Il s'agit d'un monument caractérisé par ses couleurs vives. Une combinaison de couleurs, de gravures, de peintures, des colonnes gravées avec des dragons portant un plafond voûté représentant le ciel, et l'œil qui voit tout aussi bien en façade extérieure que sur un globe à l'intérieur. 








Quatre messes par jour à heures fixes. C'est à la messe de midi que la plupart des touristes viennent prendre des photos et découvrir le monument. Les fidèles portent des vêtements blancs alors que les représentants de la branche bouddhiste sont vêtus de jaune, les taoïstes sont habillés en bleu et les confucianistes sont en rouge. Une vraie palette de couleurs…















Avant le commencement de la messe, nous sommes montés au premier étage sur un balcon entourant toute la salle. De là, nous pouvions assister à la prière et faire des photos sans gêner les adeptes. Ils sont arrivés doucement à la queue leu-leu, les femmes s’installant à gauche de l’autel et les hommes à droite.

Une fois la messe finie, nous avons repris la voiture pour aller en direction des tunnels de Củ Chi. 


Tunnels de Củ Chi


Ils se trouvent à 1h30 de voiture. Nous ne voulions pas quitter le Viêt Nam sans voir de nos yeux ces fameux tunnels. Une visite incontournable de l’histoire du pays. 

C’est un immense système souterrain d’une vingtaine de kilomètres initialement créés par les Viêt Minh sous l’Indochine française et considérablement développés, environ 250 kilomètres, pendant la guerre du Viêt Nam contre les américains. Il s'agissait d'un réseau gigantesque regroupant des galeries étroites desservant des salles semi-enterrées et des cavités plus profondes entièrement creusées. 









L'accès aux tunnels se faisait par des trappes soigneusement camouflées.

Les Viêt Công, les utilisaient en tant que caches durant les combats, de voies de communication, d'approvisionnement, d'hôpitaux, de réserves de nourriture, d'armurerie et de véritables quartiers où ils ne vivaient pas au quotidien, mais utilisaient les infrastructures comme stock de matériel, point de ralliement ou, ateliers précaires de récupération de matériel de guerre pris à l'ennemi. L'image des tunnels comme lieux de vie est une légende diffusée par le gouvernement communiste pour glorifier les “exploits“ des combattants. Au plus fort de la guerre, ils abritaient jusqu’à 16 000 personnes.  


Après ces deux très intéressantes visites nous sommes retournés à Hô-Chi-Minh-Ville pour passer la dernière soirée de nos vacances au Viêt Nam. 

 
















Conclusion :  Nous avons vraiment passé d’excellentes vacances dans ce merveilleux pays. 

Nous avons tout aimé dans ce périple, les paysages superbes et différents, son histoire, son ambiance, le raffinement de la cuisine vietnamienne, l’accueil exceptionnel de ses habitants, leurs sourires et la simplicité de voyager en toute sécurité.  

Un sacré pays… Nous sommes rentrés des souvenirs plein la tête !!! 




Carte de notre périple



















        ——————————————————————————————————————————————————————————————————————————

Entre coups de Klaxon, activités commerciales et animations trépidantes, le vieux quartier des 36 corporations vous transporte dans le coeur d’Hanoi. C’est le centre névralgique de la ville.
Le lac Hoan Kiem se trouve juste à coté du vieux quartier de Hanoï.  C’est un oasis de sérénité, parfait pour une belle promenade.
Lac de Hoan Kiem et son temple de Ngoc Son, un vrai oasis de sérénité, parfait pour une belle promenade.
Nous avons continué vers le lac de l’Ouest où se trouve la superbe Pagode Trấn Quốc,  la plus ancienne d’Hanoï.
Puis nous avons bifurqué en direction du Temple Van Mieu, le temple de la  littérature. Situé dans la partie ouest de la vieille ville, c’est le plus important des  mausolées de Confucius du pays. Il est divisé en cinq cours, dans chaque cours  vous trouverez des pavillons et une multitude de stèles.
Puis nous avons bifurqué en direction du Temple Van Mieu, le temple de la  littérature. Situé dans la partie ouest de la vieille ville, c’est le plus important des  mausolées de Confucius du pays. Il est divisé en cinq cours, dans chaque cours  vous trouverez des pavillons et une multitude de stèles.
Puis nous avons bifurqué en direction du Temple Van Mieu, le temple de la  littérature. Situé dans la partie ouest de la vieille ville, c’est le plus important des  mausolées de Confucius du pays. Il est divisé en cinq cours, dans chaque cours  vous trouverez des pavillons et une multitude de stèles.
Majestueuse, elle se dresse  fièrement sur une petite place située dans la vieille ville de Hanoï.
Tranquillement, nous avons pris la direction de la place Ba Dinh pour aller visiter le Mausolée  de Hô Chi Minh. Le corps de Hô Chi Minh y est préservé dans le froid, sous un sarcophage de  verre éclairé par des lumières tamisées.
Tranquillement, nous avons pris la direction de la place Ba Dinh pour aller visiter le Mausolée  de Hô Chi Minh. Le corps de Hô Chi Minh y est préservé dans le froid, sous un sarcophage de  verre éclairé par des lumières tamisées.
Pas très loin du Mausolée  de Hô Chi Minh, vous pourrez admirez la Palais Présidentiel, l’ancien Palais du Gouverneur-Général en Indochine. Vous ne pourrez pas le visiter mais le bâtiment de style néoclassique est superbe à voir.
Une fois arrivé, nous sommes montés sur notre rafiot, une jonque de bois et bambou très typique. Bien installés dans notre petite cabine, nous sommes remontés pour voir le bateau quitter le quai.
Une fois arrivé, nous sommes montés sur notre rafiot, une jonque de bois et bambou très typique. Bien installés dans notre petite cabine, nous sommes remontés pour voir le bateau quitter le quai.
Une fois arrivé, nous sommes montés sur notre joli rafiot, une jonque de bois et bambou très typique. Bien installés dans notre petite cabine, nous sommes remontés pour voir le bateau quitter le quai.
Nous voila partis pour 24h de croisière. Petit à petit, tout en déjeunant, nous commencions à voir ces fameux reliefs sortant des eaux et ces milliers d’îles de calcaire que l’on voit sur toutes les cartes postales représentant la baie.
Nous voila partis pour 24h de croisière. Petit à petit, tout en déjeunant, nous commencions à voir ces fameux reliefs sortant des eaux et ces milliers d’îles de calcaire que l’on voit sur toutes les cartes postales représentant la baie.
Nous voila partis pour 24h de croisière. Petit à petit, tout en déjeunant, nous commencions à voir ces fameux reliefs sortant des eaux et ces milliers d’îles de calcaire que l’on voit sur toutes les cartes postales représentant la baie.
Nous sommes passés à coté de cabanes flottantes formant de minuscules villages flottants de pêcheurs où des vendeurs itinérants essayent de vous vendre quelques articles.
Nous sommes passés à coté de cabanes flottantes formant de minuscules villages flottants de pêcheurs où des vendeurs itinérants essayent de vous vendre quelques articles.
Nous sommes passés à coté de cabanes flottantes formant de minuscules villages flottants de pêcheurs où des vendeurs itinérants essayent de vous vendre quelques articles.
En fin d’après midi, nous sommes arrivés dans  une baie de l’île de Titop d’où l’on peut monter  un escalier de 417 marches menant au sommet  du mont Titop où la vue à 360° sur la baie  d’Hạ Long est magnifique.
En fin d’après midi, nous sommes arrivés dans  une baie de l’île de Titop d’où l’on peut monter  un escalier de 417 marches menant au sommet  du mont Titop où la vue à 360° sur la baie  d’Hạ Long est magnifique.
La nuit c’est très bien passée et nous avons très bien dormi, bercés par les clapotis de l’eau contre la coque. Tranquillement, après le petit déjeuner, le bateau est reparti en direction de notre point de départ.
La nuit c’est très bien passée et nous avons très bien dormi, bercés par les clapotis de l’eau contre la coque. Tranquillement, après le petit déjeuner, le bateau est reparti en direction de notre point de départ.
La nuit c’est très bien passée et nous avons très bien dormi, bercés par les clapotis de l’eau contre la coque. Tranquillement, après le petit déjeuner, le bateau est reparti en direction de notre point de départ.
Nous sommes partis commencer  notre exploration à la Citadelle Impériale Kinh Thành. L’entrée Ngo Mon, la porte du Midi, est l’unique porte d’entrée de l’enceinte impériale. La visite est vraiment très agréable, le lieu est magnifique et paisible. Vous découvrez au détours d’un jardin, des palais ou des pavillons  superbement sobres ou joliment décorés.  Le mieux est de flâner au grès de vos envies et prendre son temps pour ne rien louper.
Nous sommes partis commencer  notre exploration à la Citadelle Impériale Kinh Thành. L’entrée Ngo Mon, la porte du Midi,  est l’unique porte d’entrée de l’enceinte impériale. La visite est vraiment très agréable, le lieu  est magnifique et paisible. Vous découvrez au détours d’un jardin, des palais ou des pavillons  superbement sobres ou joliment décorés.  Le mieux est de flâner au grès de vos envies et prendre son temps pour ne rien louper.
Nous sommes partis commencer  notre exploration à la Citadelle Impériale Kinh Thành. L’entrée Ngo Mon, la porte du Midi,  est l’unique porte d’entrée de l’enceinte impériale. La visite est vraiment très agréable, le lieu  est magnifique et paisible. Vous découvrez au détours d’un jardin, des palais ou des pavillons  superbement sobres ou joliment décorés.  Le mieux est de flâner au grès de vos envies et prendre son temps pour ne rien louper.
Nous sommes partis commencer  notre exploration à la Citadelle Impériale Kinh Thành. L’entrée Ngo Mon, la porte du Midi,  est l’unique porte d’entrée de l’enceinte impériale. La visite est vraiment très agréable, le lieu  est magnifique et paisible. Vous découvrez au détours d’un jardin, des palais ou des pavillons  superbement sobres ou joliment décorés.  Le mieux est de flâner au grès de vos envies et prendre son temps pour ne rien louper.
Nous sommes partis commencer  notre exploration à la Citadelle Impériale Kinh Thành. L’entrée Ngo Mon, la porte du Midi, est l’unique porte d’entrée de l’enceinte impériale. La visite est vraiment très agréable, le lieu est magnifique et paisible. Vous découvrez au détours d’un jardin, des palais ou des pavillons  superbement sobres ou joliment décorés.
Nous sommes partis commencer  notre exploration à la Citadelle Impériale Kinh Thành. L’entrée Ngo Mon, la porte du Midi, est l’unique porte d’entrée de l’enceinte impériale. La visite est vraiment très agréable, le lieu est magnifique et paisible. Vous découvrez au détours d’un jardin, des palais ou des pavillons  superbement sobres ou joliment décorés.
Nous sommes partis commencer  notre exploration à la Citadelle Impériale Kinh Thành. L’entrée Ngo Mon, la porte du Midi, est l’unique porte d’entrée de l’enceinte impériale. La visite est vraiment très agréable, le lieu est magnifique et paisible. Vous découvrez au détours d’un jardin, des palais ou des pavillons  superbement sobres ou joliment décorés.
Nous décidons de prendre un petit bateau pour aller visiter la pagode Chùa Thiên Mụ, la Dame céleste. Le site se trouve sur les rives de la rivière aux parfums à quelques kilomètres du centre.
Nous décidons de prendre un petit bateau pour aller visiter la pagode Chùa Thiên Mụ, la Dame céleste. Le site se trouve sur les rives de la rivière aux parfums à quelques kilomètres du centre.
Nous décidons de prendre un petit bateau pour aller visiter la pagode Chùa Thiên Mụ, la Dame céleste. Le site se trouve sur les rives de la rivière aux parfums à quelques kilomètres du centre.
C’est une très jolie pagode en brique de 7 étages. Chacun des 7 étages est dédié aux 7 états de grâce, le dernier correspondant au Nirvana.
C’est une très jolie pagode en brique de 7 étages. Chacun des 7 étages est dédié aux 7 états de grâce, le dernier correspondant au Nirvana.
C’est une très jolie pagode en brique de 7 étages. Chacun des 7 étages est dédié aux 7 états de grâce, le dernier correspondant au Nirvana.
Après le déjeuner, nous avons négocié avec des jeunes locaux un transport aller retour pour nous rendre au Sud de Huế. Notre souhait était d’aller voir les tombeaux impériaux de Tự Đức,  de Khải Định et de Minh Mạng à environ 15km du centre.
Premier arrêt, le tombeau de Tự Đức dans un cadre naturel enchanteur.  Il se compose d’une cinquantaine de constructions réparties sur un terrain aménagé en terrasse,  d’un lac, d’un îlot et de vastes jardins.
Premier arrêt, le tombeau de Tự Đức dans un cadre naturel enchanteur.  Il se compose d’une cinquantaine de constructions réparties sur un terrain aménagé en terrasse,  d’un lac, d’un îlot et de vastes jardins.
Premier arrêt, le tombeau de Tự Đức dans un cadre naturel enchanteur.  Il se compose d’une cinquantaine de constructions réparties sur un terrain aménagé en terrasse,  d’un lac, d’un îlot et de vastes jardins.
Premier arrêt, le tombeau de Tự Đức dans un cadre naturel enchanteur.  Il se compose d’une cinquantaine de constructions réparties sur un terrain aménagé en terrasse,  d’un lac, d’un îlot et de vastes jardins.
Premier arrêt, le tombeau de Tự Đức dans un cadre naturel enchanteur.  Il se compose d’une cinquantaine de constructions réparties sur un terrain aménagé en terrasse,  d’un lac, d’un îlot et de vastes jardins.
Premier arrêt, le tombeau de Tự Đức dans un cadre naturel enchanteur.  Il se compose d’une cinquantaine de constructions réparties sur un terrain aménagé en terrasse,  d’un lac, d’un îlot et de vastes jardins.
Le mausolée de Khải Định, lieu de sépulture de l'avant-dernier empereur du Viêt Nam, Khải Định qui régna de 1916 à 1925.  Je l’ai trouvé magnifique… Même si il a été construit tout en béton.
Le mausolée de Khải Định, lieu de sépulture de l'avant-dernier empereur du Viêt Nam, Khải Định qui régna de 1916 à 1925.  Je l’ai trouvé magnifique… Même si il a été construit tout en béton.
Le mausolée de Khải Định, lieu de sépulture de l'avant-dernier empereur du Viêt Nam, Khải Định qui régna de 1916 à 1925.  Je l’ai trouvé magnifique… Même si il a été construit tout en béton.
Le mausolée de Minh Mạng sur le mont Cam Ke. C’est un ensemble architectural, comptant 40 monuments disposés symétriquement sur trois axes parallèles, en symbiose avec la nature. Une vraie merveille…
Le mausolée de Minh Mạng sur le mont Cam Ke. C’est un ensemble architectural, comptant 40 monuments disposés symétriquement sur trois axes parallèles, en symbiose avec la nature. Une vraie merveille…
Le mausolée de Minh Mạng sur le mont Cam Ke. C’est un ensemble architectural, comptant 40 monuments disposés symétriquement sur trois axes parallèles, en symbiose avec la nature. Une vraie merveille…
Nous avons mis à peu près 3h en passant par le col de Hải Vân. Après avoir trouvé un  gentil hôtel au bord de la rivière Thu Bồn, nous sommes allés explorer à pieds cette ancienne  ville portuaire qui est un endroit unique au Viêt Nam.
Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette vieille ville de Hội An demeure un exemple exceptionnellement bien préservé où se mélangent différentes cultures asiatiques et françaises. Cette fusion se retrouve dans l’architecture originale des temples, des maisons et des ponts.
Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette vieille ville de Hội An demeure un exemple exceptionnellement bien préservé où se mélangent différentes cultures asiatiques et françaises. Cette fusion se retrouve dans l’architecture originale des temples, des maisons et des ponts.
Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette vieille ville de Hội An demeure un exemple exceptionnellement bien préservé où se mélangent différentes cultures asiatiques et françaises. Cette fusion se retrouve dans l’architecture originale des temples, des maisons et des ponts.
Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette vieille ville de Hội An demeure un exemple exceptionnellement bien préservé où se mélangent différentes cultures asiatiques et françaises. Cette fusion se retrouve dans l’architecture originale des temples, des maisons et des ponts.
Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette vieille ville de Hội An demeure un exemple exceptionnellement bien préservé où se mélangent différentes cultures asiatiques et françaises. Cette fusion se retrouve dans l’architecture originale des temples, des maisons et des ponts.
Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette vieille ville de Hội An demeure un exemple exceptionnellement bien préservé où se mélangent différentes cultures asiatiques et françaises. Cette fusion se retrouve dans l’architecture originale des temples, des maisons et des ponts.
Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette vieille ville de Hội An demeure un exemple exceptionnellement bien préservé où se mélangent différentes cultures asiatiques et françaises. Cette fusion se retrouve dans l’architecture originale des temples, des maisons et des ponts.
Inscrit au patrimoine mondiale de l’UNESCO, Mỹ Sơn a été construit à la fin du IVe siècle jusqu'au XIIIe siècle. C’est un ensemble de temples chams dont les racines spirituelles le rattachent à l'hindouisme.
Inscrit au patrimoine mondiale de l’UNESCO, Mỹ Sơn a été construit à la fin du IVe siècle jusqu'au XIIIe siècle. C’est un ensemble de temples chams dont les racines spirituelles le rattachent à l'hindouisme.
Inscrit au patrimoine mondiale de l’UNESCO, Mỹ Sơn a été construit à la fin du IVe siècle jusqu'au XIIIe siècle. C’est un ensemble de temples chams dont les racines spirituelles le rattachent à l'hindouisme.
Nommée couramment et usuellement Saïgon, cette métropole se trouve sur les rives de la rivière de Saïgon à proximité du delta du Mékong. Chaleureuse et enfiévrée, elle est en perpétuelle mutation, mariant avec succès les souvenirs de son histoire coloniale et le modernisme de la plus grande ville du Viêt Nam.
Nommée couramment et usuellement Saïgon, cette métropole se trouve sur les rives de la rivière de Saïgon à proximité du delta du Mékong. Chaleureuse et enfiévrée, elle est en perpétuelle mutation, mariant avec succès les souvenirs de son histoire coloniale et le modernisme de la plus grande ville du Viêt Nam.
Nommée couramment et usuellement Saïgon, cette métropole se trouve sur les rives de la rivière de Saïgon à proximité du delta du Mékong. Chaleureuse et enfiévrée, elle est en perpétuelle mutation, mariant avec succès les souvenirs de son histoire coloniale et le modernisme de la plus grande ville du Viêt Nam.
Il s'agit d'un monument caractérisés par ses couleurs vives. Une combinaison de couleurs, de gravures, de peintures, des colonnes gravées avec des dragons portant un plafond voûté représentant le ciel, et l'œil qui voit tout aussi bien en façade extérieure que sur un globe à l'intérieur.
Il s'agit d'un monument caractérisés par ses couleurs vives. Une combinaison de couleurs, de gravures, de peintures, des colonnes gravées avec des dragons portant un plafond voûté représentant le ciel, et l'œil qui voit tout aussi bien en façade extérieure que sur un globe à l'intérieur.
Il s'agit d'un monument caractérisés par ses couleurs vives. Une combinaison de couleurs, de gravures, de peintures, des colonnes gravées avec des dragons portant un plafond voûté représentant le ciel, et l'œil qui voit tout aussi bien en façade extérieure que sur un globe à l'intérieur.
Les fidèles portent des vêtements blancs alors que les représentants de la branche bouddhiste sont vêtus de jaune, les taoïstes sont habillés en bleu et les confucianistes sont en rouge. Une vraie palette de couleurs…
Les fidèles portent des vêtements blancs alors que les représentants de la branche bouddhiste sont vêtus de jaune, les taoïstes sont habillés en bleu et les confucianistes sont en rouge. Une vraie palette de couleurs…
Quatre messes par jour à heures fixes. C'est à la messe de midi que la plupart des touristes viennent prendre des photos et découvrir le monument.
Les fidèles portent des vêtements blancs alors que les représentants de la branche bouddhiste sont vêtus de jaune, les taoïstes sont habillés en bleu et les confucianistes sont en rouge. Une vraie palette de couleurs…
Les fidèles portent des vêtements blancs alors que les représentants de la branche bouddhiste sont vêtus de jaune, les taoïstes sont habillés en bleu et les confucianistes sont en rouge. Une vraie palette de couleurs…
C’est un immense système souterrain d’une vingtaine de kilomètres initialement créés par les Viêt Minh sous l’Indochine française et considérablement développés, environ 250 kilomètres, pendant la guerre du Viêt Nam contre les américains. Il s'agissait d'un réseau gigantesque regroupant des galeries étroites desservant des salles semi-enterrées et des cavités plus profondes entièrement creusées.
C’est un immense système souterrain d’une vingtaine de kilomètres initialement créés par les Viêt Minh sous l’Indochine française et considérablement développés, environ 250 kilomètres, pendant la guerre du Viêt Nam contre les américains. Il s'agissait d'un réseau gigantesque regroupant des galeries étroites desservant des salles semi-enterrées et des cavités plus profondes entièrement creusées.
C’est un immense système souterrain d’une vingtaine de kilomètres initialement créés par les Viêt Minh sous l’Indochine française et considérablement développés, environ 250 kilomètres, pendant la guerre du Viêt Nam contre les américains. Il s'agissait d'un réseau gigantesque regroupant des galeries étroites desservant des salles semi-enterrées et des cavités plus profondes entièrement creusées.
Le Viêt Nam est un pays magnifique où se mélangent des paysages superbes et insolites, des rencontres inattendues, une forte culture, des traditions ancestrales et une histoire légendaire et millénaire qui fut mêlée à la nôtre pendant près d’un siècle.  Vous serez charmé autant par la splendeur des paysages que par la gentillesse de ses habitants qui se mettront en quatre pour vous faire découvrir leur culture.
Nous avons vraiment passé d’excellentes vacances dans ce merveilleux pays.  Nous avons tout aimé dans ce périple, les paysages superbes et différents, son histoire, son ambiance, le raffinement de la cuisine vietnamienne, l’accueil exceptionnel de ses habitants, leurs sourires et la simplicité de voyager en toute sécurité.   Un sacré pays… Nous sommes rentrés des souvenirs plein la tête !!!


© Textes et photographies : Stéphane Campagne/All rights reserved. 

Le contenu de ce site est protégé par le droit d’auteur, toute reproduction totale ou partielle est interdite







A PROPOS  -  CONTACT   

Copyright © / TOUS DROITS RÉSERVÉS   -   BLOG PHOTOS/VOYAGE    -  MENTIONS LÉGALES 

Facebook
OK

Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.