Voyage  Evasion  Découverte 

                                                                                                                                                   By Steph

BLOG POUR LES AMOUREUX DES VOYAGES

Voyage Evasion Decouverte
Facebook

        ——————————————————————————————————————————————————————————————————————————

Quels conseils importants pour vous protéger contre 

les punaises de lit  


















Petits monstres à prendre au sérieux...


Tout savoir sur ces petites bêtes


Je ne veux pas vous faire peur mais c'est une affaire sérieuse ! 

Les punaises de lit connaissent, depuis la fin des années 1990, une recrudescence mondiale, véritable fléau outre-Atlantique depuis plusieurs décennies, les punaises de lit sont arrivées sur le vieux continent. En cause, plusieurs facteurs expliquant leur prolifération, comme le développement des déplacements (déménagements, tourisme, etc.) et la réutilisation d’objets usagés (commerce et échange de meubles et de vêtements d’occasion). 

Le France n’échappe malheureusement pas à ce phénomène. Cette infestation affecte principalement les grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille, Toulon et Nice, mais touche aussi des villes touristiques plus petites, constituant une grande nuisance et un grave problème de santé publique.

Tout le monde peut être victime chez lui d’une infestation et leur présence n’indique pas un manque de propreté.


Qu'est-ce qu'une punaise de lit ? 


Les Cimex lectularius sont de couleur brun ocre, de forme ovale et sont recouvertes de poils ras. À l’âge adulte leur mensuration peut varier de 4 à 7 mm. Après s’être nourri, elle grossit légèrement et prend une teinte rouge sang foncé. La punaise de lits se nourrit la nuit, principalement de sang humain. Elles ne peuvent pas voler, ni sauter et ne se déplacent que via leur hôte. Il faut 3 mois à une punaise de lit pour devenir adulte lorsque la température ambiante est de 18°c et seulement 3 semaines lorsqu’il fait 30°c. Les œufs éclosent à des températures supérieures à 14°C ce qui explique pourquoi les punaises de lits sont, dans les régions tempérées, exclusivement actives lorsqu’il fait chaud.

Elles s’alimentent tous les 3 à 7 jours. La durée de vie d’une punaise de lit s’étend plus couramment entre quatre à six mois mais elles peuvent résister sans nourriture pendant plus d’un an. 


Son mode de fonctionnement


Les punaises de lit sont attirées par la chaleur dégagée par les êtres humains, mais ne restent sur leur hôte que le temps de la morsure, soit quelques minutes au plus. Environ 70% des punaises de lit s’installent et pondent leurs œufs dans les sommiers, les matelas et les têtes de lit. Les autres cherchent un refuge dans les endroits confinés obscurs, derrière les papiers peints, dans les fissures et dans les fentes des ouvrages en bois, sous les tapis, derrière les panneaux… La punaise de lit femelle dépose entre 5 à 12 œufs par jour et peut déposer jusqu’à 500 œufs au cours de sa vie. 


La punaise de lit a deux manières de se déplacer, de manière active et passive.

  •  De manière active, la punaise marche lors de sa recherche du repas sanguin. Chaleur et dégagement de gaz carbonique aux heures sombres 

      sont les deux attractifs principaux. Elles peuvent passer sans problème d'un appartement à un autre, contaminant ainsi tout un étage.

  •  De manière passive, les voyages et déplacements permettent aux punaises de lits de migrer vers de nouveaux endroits par l’intermédiaire 

      des vêtements ou des bagages. Cette propagation est facilitée par l’aptitude de la punaise de lits à survivre plusieurs mois sans se nourrir.


Pendant le premier mois de la contamination d’une habitation, les nuisances sont peu ou pas perçues par les habitants. Lorsque le lien est fait entre les piqures durant le sommeil et la présence des insectes, l’infestation peut-être déjà assez importante.

Les punaises de lits ne sont pas limitées à un type d’habitation. On peut en trouver à l’intérieur de maisons individuelles, d’immeubles d’habitation, d’hôtels, d’avions et d’hôpitaux. La propreté d’une habitation n’est pas un facteur évitant une première infestation mais une bonne hygiène et une détection rapide permettent d’éviter les hyper-infestations.


À quoi ressemble une piqûre de punaise de lits ? 


La piqûre de punaise de lits est souvent indolore au moment même de la piqûre. Mais 1 à 2 heures plus tard apparaissent des démangeaisons et des traces rouges sur la peau comme une piqûre de moustique. On trouve généralement de trois à quatre piqûres souvent en rang d’oignon ou groupées au même endroit sur la peau. Les piqûres se localisent généralement sur les parties non couvertes des bras, des jambes et du dos.

Certaines personnes sont très sensibles à leurs piqûres. Les fortes démangeaisons leurs causent des nuits d’insomnie et en se grattant, elles provoquent des blessures qui entraînent souvent l’infection.


Comment savoir si j’ai des punaises de lits chez moi ?


Les punaises de lits aiment espaces calmes. Les chambres à coucher et le salon avec canapé sont les pièces principalement ciblées. Ces insectes sont petits et il est difficile de les repérer, car ils peuvent s’insinuer dans les moindres espaces. De plus, ils se nourrissent la nuit.

Cependant, une infestation de punaises de lit se constate souvent pour différentes raisons. 

  •  La présence de piqûres sur la peu, en rang d'oignon ou groupées. 

  •  La présence de punaises ou de leurs déjections ; petites taches noires sur le matelas, les draps, le sommier ou les murs. 

  •  La présence de longues traces de sang sur les draps. Elles sont dues à l'écrasement des punaises lors du sommeil.      


Peuvent-elles nuire à ma santé ?


À ce jour, les punaises de lits ne sont pas des vecteurs de maladies. Elles peuvent néanmoins entraîner des problèmes dermatologiques et allergiques, allant de la simple piqûre à des manifestations généralisées pouvant s’apparenter à une urticaire. La sensibilité d’une personne peut s’accroître si le nombre de piqûres augmente. En cas d’infestation sévère, les punaises de lits peuvent être aussi sources de troubles psychologiques variés, voire aussi d’anémie.


Comment peut-on soigner les piqûres de punaises de lits ? 


Les piqûres de punaises de lits disparaissent naturellement sous les dix jours et ne nécessitent pas de soins particuliers. Nettoyez-vous la peau et essayez de ne pas vous gratter pour éviter toute surinfection. 

Si vous souffrez de démangeaisons persistantes et qu'elles entraînent une infection, consultez rapidement votre médecin qui pourra vous prescrire quelque chose pour vous soulager.


Que puis-je faire si j’ai des punaises de lits chez moi ?


Bon courage car les punaises de lit sont très résistantes et leur élimination est très difficile et fastidieuse. En effet, la lutte contre ces parasites s’éternise si l’on ne prend pas de véritables précautions. Il s’agit de faire la lutte avec précaution et rigueur afin de ne rien laisser. Bien que difficile, cette lutte n’est pas impossible et il existe plusieurs méthodes pour en arriver à bout.

Dès les premiers signes, ne tardez pas à réagir. Un manque de réactivité peut tout changer : plus on attend, plus il est compliqué de résoudre le problème. Pour s’en débarrasser, il faut suivre un plan d’action en deux temps. Avant d’envisager un traitement insecticide et d’utiliser des produits chimiques souvent nocifs pour la santé, il faut privilégier la lutte mécanique. 


1°) La lutte mécanique


Le mode d’emploi :

  •  Aspirer minutieusement. Et dans tous les recoins de votre habitation. Plinthes, interstices entre les lames de parquet, n’oubliez aucune     

     cachette potentielle ! Attention, l’aspirateur ne tue pas les punaises, qui pourraient en ressortir et ainsi contaminer d’autres pièces de 

     l’habitat. Après chaque aspiration, le conduit et les embouts doivent être nettoyés. Le sac d'aspirateur doit être fermé hermétiquement, 

     dans un autre sac sur lequel vous aurez écrit lisiblement “Attention, punaises de lit“ avant d’être jeté dans une poubelle extérieure. 

Petit conseil : aspirer de l’insecticide en poudre ou en pulvériser dans le conduit une fois l’appareil débranché.


  •  Laver tout le linge et les revêtements textiles qui le supportent en machine à 60°C. L’utilisation du sèche-linge ou le repassage sans lavage 

      préalable sont également possibles pour les tissus plus fragiles. Et pour les textiles les plus délicats, une congélation à -20°C peut être 

      efficace si elle dure au minimum 72h.

  •  Procéder à un nettoyage à la vapeur à 110°C, l’idéal étant 180°C. À cette température, les punaises sont instantanément tuées et l’appareil 

      permet de traiter les textiles et d’atteindre des recoins inaccessibles. Si vous ne possédez pas de nettoyeur-vapeur, il est tout à fait possible 

      de louer ce genre d’appareil (en magasin spécialisé ou sur site internet).

  •  Se débarrasser des meubles infestés (en dernier recours). Toutefois, il convient de bien s’assurer qu’ils seront déposés directement à la 

      déchèterie pour être détruits. Les déposer dans la rue ou les confier à un dépôt-vente reviendrait à déplacer le problème ailleurs. Avant de 

      les transporter en dehors de chez vous, vous devez impérativement les envelopper hermétiquement sous une bâche pour éviter de         

      contaminer vos voisins. 

  •  Obturez les fissures et les fentes se trouvant entre les plinthes, sur les cadres de lit en bois et sur les murs ou le parquet en les calfeutrant. 

      Réparez ou enlevez le papier peint qui se décolle et  resserrez les plaques d’interrupteur ;  

  •  La terre de Diatomée non calcinée : C'est une poudre blanche très fine composée à partir d’algues microscopiques fossilisées. Ce produit 

      est un insecticide naturel puissant non toxique pour l'homme, et peut être utiliser aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Lorsqu’elle est 

      disposée sur le passage des insectes, elle se fixe sur eux et les tue par micro-coupures en 2 à 3 jours. Elle représente une arme fatale qui 

      blesse leurs carapaces. Les insectes essayent de s'en débarrasser en se léchant ce qui infecte leurs tubes digestifs. Ils sont littéralement 

      découpés en morceaux, ce qui les mènent directement vers la mort… Pas sympa mais efficace pour se débarrasser des nuisibles. 

      Renouvelez toutes les semaines pendant trois semaines afin d’être sûr et certain d’être débarrassé des nuisibles et des larves qui n’avaient 

      pas encore écloses au premier passage !      

      En plus, vous n’avez pas besoin de vous préoccuper pour vos enfants et/ou animaux, cette terre ne contient aucune matière dangereuse. 


2°) Le traitement insecticide


Si c’est nécessaire, une lutte chimique doit être envisagée. Il est possible de la mettre en œuvre soi-même, mais cette méthode qui fait appel à des produits toxiques est contraignante et nécessite de prendre un certain nombre de précautions. Donc, il vaut mieux limitez l’application de produits insecticides par vous-même. Les personnes inexpérimentées ont beaucoup de difficultés à régler un problème de punaises de lits et s’exposent de plus à inhaler ces insecticides en raison des usages répétés qu’elles en font.


Si vous continuez à voir un grand nombre de punaises de lits, contactez un spécialiste de la lutte antiparasitaire ou les services d’actions de salubrité ou d’hygiène de votre Mairie. Ces professionnels de la gestion antiparasitaire, adopteront des méthodes de lutte qui allient des techniques et produits efficaces. Ces derniers devront intervenir au minimum 2 fois, à environ deux semaines d’intervalles. C’est la durée nécessaire pour traiter les œufs de punaises qui auraient éclos après la première intervention. La plupart des sociétés utilisent une combinaison de deux types d’insecticides : un premier sera pulvérisé sur les points sensibles et cachettes potentielles, le second sera diffusé 

par fumigation dans toutes les pièces à traiter. Après chaque intervention, le lavage et l'aspiration des sols sont proscrits pendant près d'un mois.Ils pourront, mettre en œuvre, avec vous, une lutte dite directe (démontage et nettoyage du mobilier, du linge, et de la literie etc...) afin de supprimer tout stade de développement de cet insecte.

Cette démarche sera couplée à une lutte indirecte (application d’un insecticide ciblant les insectes rampants en des points stratégiques : pieds du lit, plinthes, niches et fissures du mur, pourtour des fenêtres, seuils des portes, matelas) visant le contact avec l’insecte lors d’une sortie nocturne.


Quels qu'en soit la méthode choisie et les moyens mis en œuvre, aucune technique ne peut garantir une efficacité totale et immédiate. Mais l’évaluation la plus simple consiste à observer l’absence de piqûres sur une longue durée (1 ou 2 mois). Passé ce délai, il y a de grandes chances que les punaises aient disparu. Mais ce temps d’attente est particulièrement stressant pour les personnes confrontées aux punaises.


Le plus important 

Les bonnes précautions à prendre en voyage et lors du retour chez soi 


Pour éviter de voir des punaises de lit débarquer chez vous, il est préférable de prendre quelques mesures de précautions :


Être vigilant en voyage


Que vous dormiez à l’hôtel ou dans un logement en location, soyez attentifs ! 


  •  Inspectez éventuellement le lit de la chambre d’hôtel, matelas et sommier, pour détecter la présence de punaise de lit.  

  •  Ne poser jamais vos sacs ou votre valise sur ou sous le lit, préférez un endroit éloigné du lit et des lieux de repos comme un porte-bagage 

      que l'on trouve souvent dans les chambres d'hôtel.  

  •  Idem pour vos vêtements, ne les posez jamais sur le lit ni sur d'éventuels fauteuils ou canapés. Laissez-les dans votre valise que vous 

      ouvrirez occasionnellement lorsque vous avez besoin de prendre quelque chose dedans. Sinon, laissez là toujours fermer.   

  •  Il existe dans le commerce une plaquette insecticide de voyage très efficace. Vous quitterez votre hôtel sans ramener des punaises de lit 

      chez vous ! Cette plaquette reste active pendant 5 semaines en utilisation continue. Elle relève d'un savoir-faire axé sur la diffusion de 

      molécules actives à travers le polymère composant le support. Son objectif : détruire toutes les punaises de lit en 4 heures. Cachée dans 

      votre valise et spécialement conçue pour les voyages, cette plaquette “4 heures chrono“ élimine le risque de ramener dans votre sac de 

      voyage des punaises de lit vivantes chez vous. 


L'avantage de cette plaquette anti-punaises de lit : - Ne tâche pas votre linge, - n'a aucune odeur - réutilisable - 

se conserve pendant 24 mois dans son emballage d'origine fermé et dans un endroit sec et frais (entre 5° C et 

20° C). Fabriquée en France et testée en laboratoire. 

Mode d'emploi : Deux jours avant votre retour, ouvrir l'emballage par le haut au niveau de la bande adhésive 

sans le déchirer. Positionner la plaquette à l'intérieur des valises, dans le compartiment à filet ou pochettes à 

l'aide du papier d'emballage. Une plaquette par bagage de taille moyenne (environ 65 Litres : 24x43x66 cm). 

Vous pouvez la laisser dans votre valise jusqu'au prochain voyage ou la glisser sous votre matelas jusqu'à ce qu'elle ne fasse plus d'effet. 

Je ne me déplace plus jamais sans cette petite plaquette !  Prix : environ 8€ 

Il existe une plaquette un peu plus grosse que l'on peut glisser entre le matelas et le sommier. Prix : environ 15€

 

De retour chez vous : 


  •  Nettoyez soigneusement vos bagages sans attendre. 

  •  Il est conseillé de vider le contenu de vos sacs et valises dans des sacs poubelle et de les transférer directement dans votre machine à laver.   

  •  Laver vos vêtements à une température d’au moins 60°C, et si possible, ensuite, les passer au sèche-linge pendant au moins 30 minutes.   

  •  Pour les vêtements fragiles qui ne supportent pas les lavages à haute température, mettez-les au congélateur à une température égale ou 

      inférieure à -19°C durant dix à quinze jours. Les punaises de lit et leurs œufs finiront bientôt par mourir.


Dans tous les cas, si vous voyez des punaises de lit, lors de déplacements, vous devez prévenir impérativement l’hébergeur ou l’hôtelier. Et si vous avez le malheur d'en rapporter chez vous, vous devez donner l’alerte et prévenir le syndic. C'est indispensable pour stopper leur expansion.

Source : www.solidarites-sante.gouv.fr



Quels conseils importants pour vous protéger contre  les punaises de lit.   Je ne veux pas vous faire peur mais c'est une affaire sérieuse !  Les punaises de lit connaissent, depuis la fin des années 1990, une recrudescence mondiale, véritable fléau outre-Atlantique depuis plusieurs décennies, les punaises de lit sont arrivées sur le vieux continent.
La piqûre de punaise de lits est souvent indolore au moment même de la piqûre. Mais 1 à 2 heures plus tard apparaissent des démangeaisons et des traces rouges sur la peau comme une piqûre de moustique. On trouve généralement de trois à quatre piqûres souvent en rang d’oignon ou groupées au même endroit sur la peau.







A PROPOS  -  CONTACT    

Copyright © / TOUS DROITS RÉSERVÉS   -   BLOG PHOTOS/VOYAGE    -  MENTIONS LÉGALES 

Facebook
OK

Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.